« On admire cet art de filer l’archet telle une soprano chantant sur le souffle » (Jérôme Bigorie , Choc de Classica)

Issue d’une famille de musiciens, elle fut initiée par son père, Jean-Claude Malgoire, au sein de « La Grande Écurie et la Chambre du Roy », puis par son professeur, Sigiswald Kuijken, à la « Petite Bande » , durant ses études supérieures au conservatoire de La Haye .

Depuis de nombreuses années, elle est sollicitée en tant que violon solo par des chefs prestigieux et des ensembles tels que : « La Grande Écurie et la Chambre du Roy » Jean-Claude Malgoire , « Les Talens Lyriques » Christophe Rousset , « La Chapelle Royale » Philippe Herreweghe , « Les Arts Florissants « William Christie. Des concerts à travers le monde, et des enregistrements : « Platée » de Rameau avec Jean-Claude Malgoire , « Scippione » de Handel avec Cristophe Rousset , « La Passion selon Saint-Matthieu » Jean-Sebastien Bach, avec Philippe Herreweghe , « La Création » de Haydn avec William Christie.

En 2003 , elle crée son propre ensemble « Les Dominos » , allant du trio à la forme orchestrale et de l’époque « Baroque » à l’époque « Classique » : « On peut toujours attendre Florence Malgoire en délit de maniérisme (…) Elle joue comme elle respire et c’est peu dire que ses collègues aiment la suivre quand elle mène depuis le premier violon » (Gaetan Naulleau, Diapason) .

découvrez ma bio sur la page de France Musique


Discographie sélective
:

Les Dominos, pour le label Ricercar :

– Les sonates pour violon et continuo «  d’Élisabeth Jacquet de la Guerre » (Choc de Classica) ,

– L’intégrale des sonates en trio de F. Couperin (FFFF de Telerama ), (5 Diapason)

– Noëls et Symphonies pour un reposoir « de M.A. Charpentier , en collaboration avec « les Agréments » direction Florence Malgoire (…Générosité à fleur d’archet, joue carte sur table avec ses partenaires des « dominos » Gilles Macassar, Télérama » )

– Sextuor de JP Rameau « : (sélection des meilleurs disques de l’année France Musique. Renaud Machart )

Les Dominos pour le label Psalmus :

– Intégrale des sonates de violon et continuo de Biber (4 disques et un DVD ) : (Prix Spécial de l’Académie Charles Cros ).

– Intégrale des sonates de violon et clavecin obligé de JS Bach avec Blandine Rannou (label ZIG -ZAG ) .(5 Diapason)

– Les récréations de J.M. Leclair avec « les Nièces de Rameau » (label Vérany) (10 de Répertoire )

– Sanguineus et Melancholicus de CPE Bach, avec « les Nièces de Rameau » (label Zig-Zag) (FFFF Télérama )

 

Florence Malgoire participe à des créations avec des chanteurs, des danseurs et des comédiens: « La Belle Dame » conçu et chorégraphié par Béatrice Massin avec sa compagnie « Fêtes Galantes » direction musicale F Malgoire : DVD pour Mezzo. Concerts-lecture avec M.C. Barrault.

Elle a dirigée le Requiem de Mozart, les Grands Motets de J.P. Rameau, concerti de Handel et Bach, Symphonie de J.P. Rameau, Biber, Muffat, pour des festivals comme: Agapé à Genève, Haut-Jura, Naples, Avignon, Beaune.

Son goût de transmettre l’a amenée à enseigner le violon ancien lors de stages, de Master classes à Sablé, Jijon, Tokyo, Hong-Kong, Rio de Janeiro, la Juilliard School de New-York, l’orchestre Français et Atlantique des Jeunes, et de façon permanente, à la Haute École de Musique de Genève et à la Schola Cantorum de Paris.